La délivrance

Après l’annonce du verdict, c’est l’effervescence à Louga. Les souteneurs de Serigne Khadim Gueye qui sont venus nombreux, ont jubilé pour saluer la libération du maître coranique de Ndiagne.

« Rewmi Bamba ko mome »

Les souteneurs du maître coranique ont scandé en chœur, « Rewmi Bamba ko mome ». Une phrase qui fait référence à la sortie du Khalife Générale des Mouride pour apporter son soutien à Serigne Khadim Gueye.

L’arrestation

Pour rappel, la gendarmerie de Coki a arrêté le maître coranique Serigne Cheikhouna Gueye communément appelé Khadim Gueye. Il est accusé d’avoir enchaîné ses talibés. Et, un élève de l’école coranique qui tentait de fuguer, les jambes enchaînées, a mis le feu aux poudres.

Le verdict de l’affaire Serigne Daara et co-prévenus vient de tomber. Avec la condamnation du maître coranique et ses coaccusés à deux ans avec sursis. Le maître coranique, communément appelé, Serigne Daara, Khadim Gueye, et ses co-prévenus sont condamnés par le tribunal de Grande instance de Louga, à deux ans avec sursis.Le Procureur avait requis deux ans dont deux mois ferme contre Serigne Khadim Gueye et co-prévenus. Qui sont accusés d’enchaîner des talibés, dans une des écoles de Ndiagne-Mosquée, à Coki, région de Louga.Ainsi, tout est bien qui finit bien. Tous maintenant peuvent regagner leur domicile respectif. Mais auparavant le juge a déploré la mise à sac du Tribunal, lors de la première audience. Des comportements qui avaient été décriés et par l’Union des magistrats sénégalais et de l’Ordre des avocats.

Pubblicato da Ndiambour Tv su Mercoledì 4 dicembre 2019

king dima photography /phoenix studio

king dima photography /phoenix studio

Annonces

contactez-nous pour vos annonces /galsenstars@gmail.com